Manger de saison : l’abricot

Manger de saison : l’abricot

abricot

En mai, l’abricot arrive confidentiellement sur nos étals. Apparu il y a 5 000 ans, l’abricot est aujourd’hui un fruit apprécié de tous en été. Les variétés se sont développées au fil des années, multipliant les textures et les saveurs. Cultivé dans le sud-est de la France, ex-Languedoc-Roussillon, PACA et aussi Rhône-Alpes, l’abricot apparaît timidement début mai et donne sa pleine récolte de juin à août.. pèse un poids moyen de 45 grammes de chair. Il est plus ou moins gros selon les variétés et conserve une teinte orangée caractéristique, souvent tachetée de rouge et une peau duveteuse. Sa chair est pulpeuse, sucrée et juteuse.

D’un apport calorique moyen, l’abricot est un des fruits les plus riches en provitamine A (ou carotène) : un fruit apporte pratiquement 50% du besoin quotidien. Riche en nutriments essentiels, il est délicieux nature, croqué à belles dents. L’abricot s’accommode aussi simplement en dessert, relevé de citron et/ou d’épices. Plus audacieux, il accompagne également les mets salés (canard, porc, viandes et poissons fumés, mâche, épinards). La France est 2e producteur d’abricot en Europe, derrière l’Italie.

Josiane Subirats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *