Promo ! Rupture de stock

17 : "Groseilliers, cassis et groseilles à maquereau : petits fruits" – Version papier (EPUISE)

4,00 3,00

Rupture de stock

Description

17 : « Groseilliers, cassis et groseilles à maquereau : petits fruits » – Automne 1999

SOMMAIRE

– Fruits sauvages : Balade dans le monde des petits fruits par Eric Varlet
Rêves d’escartefigue, un verger conservatoire de figuiers en Hérault par Roger Gavinelli
– Cahier central : Groseiller, Cassis, et Groseille à maquereau par Christian Catoire
Petits fruits et couleurs végétales par Michel Garcia
Courrier des lecteurs
Le Pejibaye ou palmier à pêches par Monique Daubresse Balayer
Bloc notes associations
Lu pour vous
– Avis de recherche : Castanea sativa ‘spicata’ par Christian Catoire

——————————————————————–
EDITO

Merci José

De nous rappeler que ce fut une erreur d’inclure la production agricole de
nos vieux pays, dans le cycle des négociations internationales de l’Uruguay
Round (accord du GATT). Echaudé par les scandales de la vache folle, du
poulet à la dioxine, les consommateurs et de plus en plus de producteurs
refusent désormais, la viandes aux hormones, les plantes génétiquement
modifiées sans que des études fiables en garantisse la sécurité alimentaire.

Sécurité et indépendance alimentaires sont des choses trop sérieuses
pour être confiées au mercantilisme des marchands de l’agrobusiness qui
n’hésitent pas à utiliser des boues d’égout pour nourrir les animaux que
nous mangeons!

L’Association « Fruits Oubliés, sauve qui pomme », qui œuvre pour la sauvegarde des variétés anciennes, pour le maintien de la pluralité des goûts
simples, typiques d’un terroir, mène un combat parallèle, bien que plus
modeste, avec de faibles moyens.

Consommateurs du monde entier, agissons contre les excès du libéralisme
en matière d’agriculture et d’alimentation. Préservons notre patrimoine
fruitier aux variétés si nombreuses que chaque vallée, chaque terroir,
avaient su isoler, créer celles qui leur convenaient, pour tel besoin, bien
précis, adaptées aux conditions de sol, d’exposition, et de goûts des utilisateurs.

revue n°51 – Lu pour vousChez Mac Donald, vous n’aurez certainement jamais la chance de déguster l’une des 82 variétés de figues de Nézignan l’Evèque, ou l’une des 140
variétés préservées à Porquerolles, notre conservatoire national fruitier.

Alors, merci José Bové, d’avoir osé, d’avoir su aller plus loin que nous,
pour rompre l’uniformité et maintenir la diversité des goûts alimentaires, .
en plus de votre combat pour la sauvegarde et la. survie des agriculteurs
qui vivent dans les zones difficiles comme le Larzac. Car il y aura d’autres
combats à mener.

Roger Gavinelli
Secrétaire de Fruits Oubliés

—-



Produits exclusifs

Catégorie spéciale de produits